Donner un second souffle au marché de la cosmétique bio, c’est la promesse de la startup My Bio Time de la Beauty Tech.

 

My Bio Time

 

Comment est née la start-up My Bio Time?

En partant du constat que le marché de la cosmétique bio demeure terne, et purement focalisé sur la naturalité des produits. Ils ont décidé d’associer produits sains et tendance ! Pour ce fait, ils sélectionnent des produits à la fois naturels et tendance partout dans le monde. L’objectif est d’offrir aux consommateurs le même environnement que dans les grandes enseignes de beauté mais avec des produits de beauté sains. Ils se sont donc lancés dans l’aventure avec My Bio Time et une devise en tête le « Good store de la cosmétique bio. »

My Bio Time

 

Comment les produits sont-ils sélectionnés ?

Pas de packaging extravagant ou de grande puissance marketing, le seul critère sur lequel ils s’appuient est My Bio Timel’efficacité. C’est à partir de l’utilisation du produit et l’expérience des consommateurs qu’ils peuvent juger avec fiabilité la qualité du produit. D’autre part, ils mettent fin aux étiquettes douteuses et sélectionnent les produits qui sont certifiés bio. Néanmoins, les procédures de certifications étant longues, My Bio Time sélectionne aussi des produits dont la composition se rapprochent le plus des recettes bio afin de mettre en avant le potentiel de nouvelles marques.

 

Quelle stratégie adoptent-ils ?

Si les femmes représentent 85% de leur audience, ils s’adressent également aux hommes. Ils communiquent au travers des réseaux sociaux et ont élaboré des routines beauté qu’ils ont mis à disposition sur leur site internet. Côté SEO, ils ont construit toute l’arborescence de leur site autour d’une stratégie de référencement naturel et ils travaillent avec une agence pour accroître leur notoriété. Aujourd’hui, ils enregistrent plus de 2 300 visites mensuelles et leurs routines beauté leur ont permis de se positionner en 1ère position dans Google sur la requête « magazine beauté bio« . Continuer leur travail leur permettra de booster leurs positions sur des requêtes fortement recherchées telles que :

  • Yuka cosmétique : 2 900 recherches mensuelles
  • Box beauté bio : 720 recherches mensuelles
  • Déodorant bio : 1 000 recherches mensuelles

 

Que pensent-ils de leurs expériences d’entrepreneurs ?

Si c’était à refaire, ils se lanceraient à nouveau dans l’aventure sans hésitation ! Ils iraient même plus vite dans le processus de développement. Aujourd’hui, ils préféreraient notamment se voir couper d’internet pendant une semaine plutôt que de voir leur site inaccessible. Challengers, le risque fait partie de leur quotidien et ils redoublent d’efforts pour réaliser leur promesse : offrir des produits cosmétiques sains et tendance.