Partagez vos coups de coeur beauté et découvrez les produits cosmétiques qui vous correspondent telle est la promesse de Mon Vanity Ideal, start-up de la beauty tech.

Mon Vanity Ideal

Qui se cache derrière Mon Vanity Ideal ?

En partant du constat que les sites de beauté du marché ne possèdent pas de dimension communautaire et que les consommateurs se rendent sur les réseaux sociaux pour obtenir des avis sur les produits de beauté. Nadia Gabriel et son associé Emmanuel Nunez se sont lancés dans l’aventure entrepreneuriale en janvier 2015 pour développer une plateforme communautaire dédiée à la beauté. À ce jour, Mon Vanity Idéal enregistre plus de 130 000 consommateurs.

  • Leur devise : « Deux têtes valent mieux qu’une« . « Nous croyons en la force de la communauté et le travail collaboratif entre salariés. »
  • Leur start-up en trois mots : Collaboratif – Influence – Work hard

 

Concrètement comment ça marche ?

Mon Vanity IdealChaque utilisateur peut recommander ses produits favoris et l’algorithme leur permet d’obtenir des recommandations personnalisées qui se basent sur les retours des internautes. Plus de 200 avis sont déposés tous les jours sur leurs produits de beauté préférés. L’objectif est d’éviter l’achat beauté raté et de faire remonter aux marques les avis des consommateurs afin qu’elles puissent développer les meilleurs produits, des produits en adéquation avec la demande.

 

Quelle stratégie adoptent-ils ?

La communication est basée sur une stratégie « consumer centric » qui met le consommateur au coeur de la communication. Avec une gamme qui s’étend des produits make-up aux crèmes anti-âge, Mon Vanity Idéal touche une grande diversité de consommateurs. Par ailleurs, ils possèdent également un laboratoire de recherche et développement au sein duquel ils ont conceptualisé un logiciel Trustbeauty , pour aider les marques de cosmétiques dans la conception et le lancement de nouveaux produits.

 

Que pensent-ils de leur expérience d’entrepreneur ?

Si c’était à refaire, ils se lanceraient à nouveau dans l’aventure sans aucune hésitation ! Ils ne changeraient rien et se servent de ce qui a moins fonctionné pour avancer. « Soit nous réussissons, soit nous apprenons« . Ils s’appuient sur la cohésion et le travail collaboratif pour faire émerger des nouvelles idées et évoluer jour après jour.

 

Côté SEO, ça donne quoi ?

La plateforme évolue par le biais d’une co-création avec les internautes. Néanmoins, Mon Vanity Ideal propose également une grande richesse de contenus beauté (tutos, actualités, conseils beauté…) Ce travail leur permet notamment d’enregistrer plus de 330 000 visites mensuelles ! De plus, cette diversité de contenus leur permet de se positionner en première position sur de nombreuses requêtes spécifiques telles que :

  • Ongle baby boomer : 2 400 recherches mensuelles
  • Balayage brune : 1 600 recherches mensuelles
  • Bave d’escargot action : 1 300 recherches mensuelles