Vous n’êtes pas le plus doué en pâtisserie mais vous souhaitez tout de même vous améliorer ? S’il s’agit là d’un bon début, pas toujours facile de trouver l’inspiration, les ingrédients et les ustensiles nécessaires pour pratiquer. Avec Le Chef en box, plus d’excuses, tous les ingrédients de la réussite viennent à vous. Leur devise ? « On vous emboîte de la gourmandise! »

 

Le Chef en box, qu’est-ce que c’est ?

C’est une start up de la FoodTech qui propose un kit pour apprendre à faire de la pâtisserie. Un concept simple auquel il fallait penser. Derrière cette idée, la volonté d’enseigner les secrets de la pâtisserie et d’offrir de la gourmandise.

Chaque mois le Chef en box vous propose de recevoir une recette, les ingrédients secs pesés pour la réaliser et les ustensiles pour la préparer. Fini les dosages approximatifs et les ratés gustatifs !

ustensiles de cuisine le chef en box

Le Chef en box ne s’arrête pas là. En plus de la box du parfait pâtissier, la start up propose également des cours de pâtisserie sous forme d’ateliers.

 

Comment ça marche ?

Le chef en box

Pour recevoir sa box, il suffit de se rendre sur le site internet de la start up. De là les utilisateurs peuvent prendre un abonnement à la box, acheter des ustensiles à l’unité, d’anciennes box, des ingrédients… Ils peuvent également accéder aux différents cours et prendre une place pour assister à l’un deux dans l’atelier de la start up situé dans le 11ème arrondissement de Paris.

Pour ce qui est des box, on en retrouve chaque mois une nouvelle, remplie de nouveaux challenges pâtissiers.

 

Qui se cache derrière Le Chef en box ?

Si l’équipe du Chef en box devait donner un animal emblématique, elle choisirait la lionne car celle-ci est très famille. Si elle devait donner trois mots avec lesquelles décrire leur start up elle utiliserait les termes « gourmande » , « familiale » et « partage » .

Si le thème de la famille est si important, c’est tout simplement parce que cette start up pâtissière, c’est avant tout une sœur, un frère et une cousine.

De cette aventure entrepreneuriale, les trois ne changeraient rien. Ils seraient même prêts à tout tenter pour voir leur start up décoller.

 

La stratégie digitale de la start up

 

Leur coeur de cible

B2C et B2B, la jeune pousse ne se ferme aucune porte. Pour toucher les particuliers elle passe essentiellement par les réseaux sociaux (Instagram et Facebook). Côté B2B, nombreuses sont les entreprises qui font appel à leurs services après les avoir croisé sur des salons pour trouver des cadeaux d’entreprises originaux. Se faire connaître des entreprises est également un bon moyen de se faire connaître de leurs employés et donc de se faire une nouvelle clientèle.

 

Le SEO

Si l’entreprise compte sur les réseaux sociaux, le SEO n’est pas en reste. Avec un blog riche de nombreuses recettes, l’objectif est d’attirer les particuliers qui s’intéressent à la pâtisserie et de convertir en les renvoyant vers leurs produits. Et le travail paye, avec une croissance constante de leurs visites SEO depuis 2016 et une première position sur « box patisserie », les résultats sont dors et déjà au rendez-vous.